Les Palestiniens doivent imiter le Kosovo

Un haut responsable palestinien a estimé mercredi que les Palestiniens devaient imiter le Kosovo en proclamant unilatéralement leur indépendance, faute de progrès dans les négociations avec Israël censées aboutir à la création d’un Etat dans les territoires occupés.
«Notre peuple a le droit de proclamer son indépendance comme le peuple du Kosovo. Nous avons été occupés bien avant que le problème du Kosovo ne surgisse», a déclaré à l’AFP Yasser Abed Rabbo, secrétaire général du Comité exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP). «Il faut que des mesures soient prises en vue d’une proclamation unilatérale d’indépendance comme le Kosovo l’a fait et le monde devra ensuite se charger de mettre fin à l’occupation de notre terre», a ajouté Abed Rabbo.
Il a rappelé que l’indépendance symbolique proclamée en 1988 par le chef historique des Palestiniens, Yasser Arafat, n’avait «jamais été appliquée sur le terrain car nous voulions que cela soit fait par la négociation». «Aujourd’hui nous voulons proclamer notre indépendance unilatéralement sur le terrain et par des moyens pacifistes, et appellerons notre peuple à protéger son Etat, ses frontières, ses institutions et l’avenir de ses enfants», a-t-il ajouté. Il a affirmé que les Palestiniens devaient agir ainsi car les négociations avec Israël, relancées en novembre lors de la conférence d’Annaplois aux Etats-Unis, n’avaient «enregistré aucun progrès». «Israël cherche à gagner du temps pour mettre la main sur davantage de terres et imposer des faits accomplis sur le terrain qui conduiront à la création d’un Etat palestinien doté de frontières temporaires, c’est-à-dire un Etat morcelé en Cisjordanie», a ajouté Abed Rabbo.
L’indépendance du Kosovo, décrétée unilatéralement dimanche par les dirigeants de cette ancienne région serbe à majorité albanaise, a suscité la colère du gouvernement serbe et de la Russie. Elle a en revanche été reconnue par les Etats-Unis, alors que la plupart des pays de l’Union européenne se sont dits prêts à le faire. La Cisjordanie et la bande de Gaza, où les Palestiniens aspirent à créer leur futur Etat, sont occupées par Israël depuis 1967. Le conflit israélo-palestinien remonte toutefois à 1948, date de la création de l’Etat hébreu sur trois-quarts de la Palestine historique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *