Libye: Alger menace Aïcha Kadhafi

Libye: Alger menace Aïcha Kadhafi

L’Algérie tirera «pleinement» les conséquences des nouvelles «transgressions» médiatiques d’Aïcha Kadhafi, la fille du défunt ex-dirigeant libyen, qui a appelé mercredi à se «révolter contre le nouveau gouvernement» de Tripoli, a déclaré jeudi le ministère des affaires étrangères. «Nous déplorons ces propos inacceptables tout comme nous déplorons vivement le fait que Mme Aicha Kadhafi ait enfreint, pour la seconde fois, les règles de l’hospitalité qui lui est accordée, à titre humanitaire, en Algérie», a déclaré le porte-parole du ministère. Aïcha, ses frères Mohamed et Hannibal, sa mère Safiya et de nombreux membres de la famille, surtout des enfants, sont réfugiés en Algérie depuis fin août. En septembre, elle avait déjà qualifié les nouvelles autorités libyennes de «traîtres». Le chef de la diplomatie Mourad Medelci avait alors jugé ces propos «inacceptables», estimant qu’elle  ne tenait pas compte de ses «devoirs» de réserve envers son pays d’accueil.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *