L’Iran critique la position « incohérente » du G8

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Hamid Reza Assefi, a qualifié jeudi d' »incohérente et contraire à la vérité » la position des pays membres du G8 qui ont critiqué le manque de coopération de l’Iran avec l’Agence internationale de l’énergie atomique. « Jusque-là, aucune déviation n’a été constatée dans les activités nucléaires pacifiques iraniennes, et ce qu’on dit ces jours-ci sur les activités nucléaires de l’Iran sert à faire pression et à créer un climat de propagande » contre ce pays, a déclaré M. Assefi, cité par l’agence officielle Irna.
Les chefs d’Etat et de gouvernement du G8 ont exprimé mercredi leur « profonde inquiétude » devant le fait que la République islamique ne se conforme pas aux exigences de l’AIEA et ont « déploré les retards pris par l’Iran, les insuffisances dans la coopération, et des déclarations inappropriées » à propos de son programme nucléaire. « L’Iran a prouvé son engagement vis-à-vis du Traité de non prolifération et des clauses de sauvegarde.
La coopération très large et transparente de l’Iran avec l’agence en est la preuve », a ajouté M. Assefi. Il a affirmé que « l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques est le droit le plus absolu de l’Iran, et les pays du G8 ne doivent pas s’attendre à ce qu’il y renonce, mais doivent au contraire aider l’Iran ».Le Conseil des gouverneurs, l’exécutif de l’AIEA, rouvre le dossier iranien à partir de lundi à Vienne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *