L’obésité a coûté à la Californie plus de 9 milliards de dollars en une année

L’obésité a coûté à la Californie plus de 9 milliards de dollars en une année

L'obésité sévère a coûté à la Californie plus de 9 milliards de dollars en soins médicaux en 2013, obérant ainsi les budgets des programmes de soins destinés aux pauvres, selon les conclusions d'une étude publiée dans "Health Affairs".

L'étude explique que les soins médicaux liés à l'obésité grave ont coûté 8 milliards de dollars aux programmes gérés par l'Etat et 1,3 milliard au programme médical destinés aux pauvres, connu sous le nom de Medi-Cal.

L'obésité sévère se produit quand une personne est gravement en surpoids. Les médecins mesurent généralement l'obésité en utilisant une échelle dite indice de masse corporelle (IMC), qui les aide à déterminer le pourcentage du poids d'une personne qui constitue une graisse corporelle.

Les chercheurs ont estimé, sur les bases de ces critères, que 29 pc des Californiens sont obèses et 11 pc (3,2 millions) sont gravement obèses. La Californie compte ainsi le troisième plus bas taux d'obésité à l'échelle nationale.

D'après l'étude, les soins dispensés à un patient modérément obèse entraînent, comparativement à une personne de poids normal, une augmentation annuelle de 941 dollars de dépenses et 1.980 dollars pour un patient gravement obèse.

La recherche prône ainsi que tous les Etats traitent l'obésité comme une condition médicale. L'American Medical Assocition n'a reconnu officiellement l'obésité comme une maladie qu'en 2013, mais les plans de santé ne la considèrent pas en tant que telle.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), l'obésité est une pandémie qui touche 600 millions d'adultes sur un total de plus de 1,9 milliard en état de surpoids.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *