Londres souhaite renforcer ses relations avec les frères musulmans d’Egypte

Un mémo confidentiel, écrit le 17 janvier dernier par le Foreign Office, recommande au gouvernement britannique de renforcer son engagement avec ce mouvement, qui représente le plus ancien groupe islamiste dans le monde (fondé en 1928), indique le quotidien, soulignant que le mémo a été approuvé par le Secrétaire au Foreign Office, Jack Straw.

Or, le document relève que "tout changement dans la façon dont nous traitons avec les frères musulmans doit être opéré attentivement dans le but de préserver nos relations bilatérales avec l’Egypte".

Selon le Guardian, le Foreign Office a été divisé au sujet de la meilleure réponse à apporter à la victoire du Hamas dans le scrutin législatif palestinien. Au moment où l’ambassade britannique à Tel-Aviv s’est opposée à tout contact avec le mouvement, le consulat britannique à Al-Qods-Est a recommandé au ministère des Affaires étrangères de rencontrer les représentants  élus du mouvement.

Par ailleurs, le Foreign Office a ouvert une enquête suite à la publication du mémo, écrit par Julie McGregor, membre du groupe sur le monde arabe et Israël.

"Le gouvernement égyptien considère les frères musulmans comme une organisation terroriste", lit-on dans le mémo, qui concède que des analystes ont conclu qu’il n’existe aucune preuve sur l’implication de cette organisation  dans des activités terroristes.

Le mémo recommande, par ailleurs, d’exercer des pressions sur les Etats-Unis  et les autres membres de l’Union européenne afin de les amener à entreprendre des contacts avec les frères musulmans, qui disposent de 88 membres élus au parlement égyptien.

"Il sera difficile pour nous de maintenir la crédibilité de nos appels aux réformes en Egypte, si nous n’engageons pas des contacts avec le plus grand et le plus efficace groupe d’opposition dans ce pays", souligne le document.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *