Londres : Violentes émeutes à Tottenham

Londres : Violentes émeutes à Tottenham

Des émeutiers munis de cocktails Molotov ont bataillé avec la police et incendié des véhicules et des magasins dans la nuit de samedi à dimanche à Londres. Ces affrontements, parmi les plus violents depuis des années dans la capitale britannique, ont été provoqués par la mort d’un homme deux jours plus tôt dans une fusillade avec les forces de l’ordre. Les échauffourées se sont déroulées à proximité d’un commissariat de Tottenham, dans le nord de Londres. A l’issue d’un rassemblement de protestation contre la mort de Mark Duggan, un homme de 29 ans, environ 200 personnes ont jeté des bouteilles et des projectiles en direction des policiers, saccagé des banques, des boutiques et un supermarché et mis le feu à un bus à impériale et trois voitures de police. La police montée et des unités anti-émeute ont chargé les émeutiers pour les repousser. Huit policiers ont été hospitalisés, l’un pour des blessures à la tête. Le calme était dans l’ensemble revenu dans la matinée de dimanche même si quelques poches de tension subsistaient. «Ce sont des scènes très pénibles pour les Londoniens en général et la communauté locale en particulier», a déclaré un responsable de la police, Stephen Watson. Tottenham compte un grand nombre de minorités ethniques et certains quartiers affichent les taux de chômage parmi les plus élevés de Londres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *