L’UE boucle un projet de 1,2 million d’euros au Maroc

L’UE boucle un projet de 1,2 million d’euros au Maroc

Aussi, au terme de la mise en œuvre de ce jumelage institutionnel, un séminaire de clôture du projet s’est tenu hier, mardi 23 septembre, en présence de Mohammed Boussaid, ministre de l’économie et des finances, Idriss Azami Al Idrissi, ministre délégué chargé du budget, et Rupert Joy, ambassadeur de l’Union européenne au Maroc.

Ont également assisté à cette cérémonie, des représentants du ministère des affaires étrangères et de la coopération du Maroc, de l’ambassade de France, de l’ambassade du Portugal et des IGF marocaine, française et portugaise.

À noter que le projet de jumelage avait pour objectif d’accompagner le Royaume du Maroc dans le processus d’amélioration de ses capacités institutionnelles, afin de mieux répondre aux exigences de la bonne gouvernance des finances publiques et de la transparence financière. Mais également renforcer, moderniser et professionnaliser les capacités d’audit, de contrôle, d’évaluation des politiques publiques exercés par l’IGF sur les entitées relevant de son champ de compétence. Aussi, le projet a été financé par un don de l’Union européenne de 1,2 million d’euros, soit près de 13,2 millions DH. 

Pour ce qui est de la mise en œuvre, ce jumelage institutionnel a été exécuté en deux années et a concerné trois composantes distinctes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *