Madrid qualifie de «simulacre» le referendum symbolique en Catalogne

Madrid qualifie de «simulacre» le referendum symbolique en Catalogne

La consultation alternative organisée dimanche 9 novembre 2014 par le gouvernement régional de Catalogne, en dépit de sa suspension par le Tribunal constitutionnel a été qualifiée de «simulacre» par Rafael Catala, ministre espagnol de la justice.

Pour le ministre espagnol, « il s'agit d'un acte de propagande stérile, inutile et sans «validité démocratique».

Cette consultation n'a servi que pour «exacerber» la division entre les Catalans et les «relations politiques au sein et en dehors de la Catalogne», dit le ministre espagnol annonçant que le Parquet continue de recueillir les données et évalue si des responsabilités pénales seront engagées.



Selon des résultats provisoires diffusés dimanche soir par l'exécutif régional catalan, quelque 80,76 % des personnes ayant voté lors de la consultation symbolique ont dit "oui" à l'indépendance de cette région.

La vice-présidente de l'exécutif régional, Joana Ortega a indiqué qu'au moins 2 millions de personnes avaient participé à cette consultation. Les résultats définitifs seront publiés lundi 20 novembre par le gouvernement catalan.



Le président du gouvernement régional, Artur Mas, a quant à lui salué "un succès total", dans une déclaration à la presse faite dimanche soir à Barcelone après la fin du vote.
Pour sa part, Mariano Rajoy, le chef du gouvernement espagnol avait déclaré samedi : «Ce n'est ni un référendum, ni une consultation, ni rien qui y ressemble (…) Ce qui est certain, c'est que cela n'aura aucun effet».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *