Mali : Attaque meurtrière d’un camp de l’ONU à Kidal

Mali : Attaque meurtrière d’un camp de l’ONU à Kidal

Un Casque bleu sénégalais été tué Mardi 7 Octobre 2014 par des tirs de roquette contre le camp de la Mission de l'ONU au Mali à Kidal, dans le nord-est du pays. Six à sept explosions, ont été entendues et cinq roquettes tirées.

Au moins un casque bleu, sénégalais, a été tué, selon le porte-parole de la Minusma, la mission locale des Nations unies.

Ces tirs interviennent 4 jours après une attaque meurtrière contre la Minusma, qui a coûté la vie à 9 soldats nigériens et après des menaces d'un chef jihadiste malien, Iyad Ag Ghali.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a condamné cette attaque meurtrière et a annoncé que les Casques bleus au Mali allaient «durcir» leur dispositif pour faire face aux jihadistes.

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon se déclare "outré" par l’attaque de Kidal, précisant qu'il s'agit de la deuxième attaque en cinq jours contre la Minusma et «elle porte à 31 Casques bleus tués et 91 blessés le bilan des victimes d’actes hostiles depuis le 1er juillet 2013».  Il souligne aussi «qu’une solution politique est la seule voie vers une paix et une stabilité durables au Mali».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *