Manifestation pro-palestinienne

Cette manifestation s’inscrivait dans le cadre de « la marche pour la paix », organisée tous les ans en mémoire du député de gauche pacifiste Grigoris Lambrakis, assassiné en 1963 à Salonique (nord) et dont l’histoire a été portée à l’écran dans le film «Z» de Costa Gavras.
De sources policières grecques, on indique que la circulation des voitures n’était pas interrompue tout au long du parcours. Les militants, scandant des slogans pour « la liberté en Palestine » et contre «la politique de Sharon en Israël», se sont rassemblés dimanche matin à 08h30 locales (05h30 GMT) au tumulus de Marathon, théâtre de la bataille antique du même nom dont les Athéniens sortirent vainqueurs face aux Perses (490 avant Jésus-Christ). Ils devaient marcher pendant toute la journée tout au long de la route reliant la localité de Marathon à Athènes avant de se rassembler devant l’ambassade d’Israël à Athènes, près du centre-ville. Parmi les participants, figure Abdallah Abdalla, le représentant diplomatique à Athènes de l’autorité palestinienne.
Une autre marche pro-palestinienne, organisée par des artistes et des athlètes, au départ du « Stade de la paix et de l’amitié », dans la banlieue du sud la capitale grecque, était également prévue dimanche après-midi.
Les manifestants devaient également défiler jusqu’à l’ambassade d’Israël, selon l’agence de presse d’Athènes, ANA (semi-officielle).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *