Maroc-Espagne : Prospection d’opportunités en matière de transport et de logistique

Maroc-Espagne : Prospection d’opportunités en matière de transport et de logistique

C’est devenu une tradition. Pour la troisième année consécutive, la Chambre espagnole de commerce organise la rencontre hispano-marocaine, dont l’inauguration des travaux aura lieu le 5 mars à Tanger.

Cette manifestation, qui se tiendra en collaboration avec le bureau économique et commercial de l’ambassade d’Espagne à Rabat et à Casablanca, cible les entrepreneurs espagnols et marocains, en particulier ceux qui opèrent dans le transport et la logistique. Elle permettra, selon les organisateurs, d’examiner et d’identifier de nouvelles opportunités d’affaires dans le secteur.   
 

Organisée sous l’égide du ministère de l’économie et compétitivité d’Espagne, cette rencontre de deux jours s’inscrit dans le cadre de la promotion de l’investissement espagnol au Maroc. En plus de sa proximité géographique avec l’Espagne, le Maroc se distingue par un cadre juridique et un traitement fiscal favorable pour les investisseurs. Surtout que le Royaume, en particulier la région Tanger-Tétouan, constitue un pôle attractif pour les entreprises espagnoles. Constituant 18% de l’ensemble des investissements directs étrangers au Maroc, «l’Espagne est considérée comme le deuxième plus important investisseur dans le Royaume», selon les données statistiques.
 

À l’instar des deux éditions précédentes, cette rencontre hispano-marocaine vise à poser les jalons d’un partenariat gagnant-gagnant entre les opérateurs marocains et espagnols. Cette manifestation s’assigne pour objectif de permettre de «favoriser l’identification des projets d’intérêt commun et des possibilités de coopération commerciale», indique un communiqué de la Chambre espagnole de commerce.
En plus de l’établissement de contacts bilatéraux entre les entreprises marocaines et espagnoles participantes, le programme de cette troisième édition comporte une table ronde, prévue lors de la séance inaugurale, et à laquelle prendront part des experts en transport et logistique.

 

Parmi les principaux thèmes traités au cours de cette table ronde, figure la stratégie nationale pour le développement de la compétitivité logistique au Maroc. Cette stratégie nationale, rappelons-le, a fait l’objet d’un contrat-programme 2010-2015 et portant notamment sur la réalisation de 70 plates-formes logistiques réparties dans les différentes régions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *