Mauritanie : visite d’un diplomate Israélien

Il devait avoir entretiens avec le ministre mauritanien de la Santé, Saadna Ould Bahaida, sur l’état d’avancement du projet de centre de recherche et de traitement du cancer à Nouakchott financé par l’Etat d’Israel.

Le diplomate israélien devait également avoir mardi des entretiens avec le nouveau chef de l’état mauritanien, le Colonel Ely Ould Mohamed Vall, sur "les relations bilatérales de coopération entre Nouakchott et Tel Aviv », a déclaré un haut responsable mauritanien.

Le colonel Ould Mohamed Vall, chef du Conseil militaire pour la justice et la démocratie (CMJD, la junte au pouvoir depuis le coup d’Etat du 3 août dernier) a déclaré en septembre dernier que son pays ne reviendrait pas sur l’établissement, en 1999, de relations diplomatiques avec Israkl, dans un entretien à l’hebdomadaire Jeune Afrique/L’intelligent.

Cette junte a pris le pouvoir le 3 août sans effusion de sang alors que le président Maaouiya Ould Taya se trouvait en Arabie saoudite.

La Mauritanie a établi en octobre 1999 des relations diplomatiques avec Israël au niveau des ambassadeurs. Il s’agissait du troisième pays arabe à prendre cette décision après l’Egypte et la Jordanie.

Le chef de la diplomatie israélienne Sylvan Shalom a effectué, début mai 2005, une visite éclair en Mauritanie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *