Mauvaise récoltes en Somalie : deux millions de personnes en danger (FAO)

"Deux millions de personnes pourraient se trouver en situation d’urgence humanitaire au moins pendant les six prochains mois", annonce l’organisation basée à Rome dans un rapport publié mercredi soir.
"Du fait de l’absence de pluies sur l’ensemble de la partie méridionale de la Somalie, la récolte secondaire Deyr (janvier-février 2006) sera la plus médiocre des dix dernières années", souligne la FAO.
"La mauvaise récolte céréalière en juillet dernier, les conditions climatiques exécrables et la pénurie d’eau et de fourrage (le bétail meurt de faim) ont contribué à l’urgence", explique l’organisation.
"La prochaine saison des pluies n’est pas attendue avant juin 2006", précise la FAO.
Les Nations unies ont lancé le 14 décembre dernier un appel de fonds à hauteur de 174 millions de dollars (145 millions d’euros) pour financer un programme d’assistance humanitaire destiné à ce pays de la Corne de l’Afrique, livré à une guerre civile et à l’anarchie depuis 1991.
Le coordinateur de l’ONU pour ce pays, Maxwell Gaylard, avait alors déclaré que 300.000 Somaliens faisaient face à une pénurie alimentaire, et que 400.000 personnes avaient dû quitter leurs habitations en raison de combats.
La FAO indique que les tensions au sein des Institutions fédérales de transition (TFI) et les importations d’armes continues, en violation de l’embargo de l’Onu, pourraient étendre la guerre civile, ce qui "aggraverait encore plus les conditions humanitaires".

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *