Message royal au Conseil des ministres arabes de l’intérieur

Message royal au Conseil des ministres arabes de l’intérieur

Sa Majesté le Roi Mohammed VI se soucie grandement de la sécurité et de la stabilité des pays arabes. À ce titre, le Souverain a appelé le Conseil des ministres arabes de l’intérieur, réuni hier, mercredi 12 mars, à Marrakech, à s’inscrire, dans ce sens, dans «une démarche prospective et objective».

Aussi, aux termes de cette démarche, il appartient au Conseil des ministres arabes de l’intérieur d’élaborer «des plans novateurs, fondés sur la coordination et la coopération, permettant de faire face à tout ce qui est de nature à porter atteinte à la sécurité et la stabilité de nos pays, et à la tranquillité de nos citoyens», a souligné SM le Roi dans un message dont lecture a été donnée par le ministre de l’intérieur, Mohamed Hassad.

En outre, le Souverain a rappelé que «les politiques sécuritaires probantes et les actions proactives efficaces demeurent tributaires du concours du citoyen et de sa prise de conscience du rôle constructif qui lui revient dans la consolidation de la sécurité et de la quiétude, au même titre que sa participation efficace au processus de développement et à la création d’un environnement propice au développement et à l’investissement».

Aussi, cette réunion de la 31ème session du Conseil des ministres arabes de l’intérieur, dans le contexte des transformations et des réformes profondes que connaît le monde arabe, «offre assurément une occasion propice pour prendre la pleine mesure de l’évolution profonde du concept de sécurité», a relevé SM le Roi.

Dans ce sillage, le Souverain a souligné que l’adoption d’une charte sécuritaire arabe ne sera possible que si une vision arabe commune et harmonisée est prônée autour du concept de sécurité, appliqué à des contextes renouvelés, faisant part de sa conviction que cette réunion des ministres arabes «sera couronnée par l’adoption d’une série de recommandations pratiques, à même d’apporter des solutions efficientes répondant aux attentes de nos peuples arabes qui aspirent à plus de sécurité, de quiétude, de stabilité, de progrès et de prospérité, dans la liberté et la dignité humaine».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *