MoroCan 2015: Les splendeurs du Maroc exposées à Montréal

MoroCan 2015: Les splendeurs du Maroc exposées  à Montréal

La promotion du Maroc à l’étranger n’est pas l’affaire d’un jour, c’est même un travail de longue haleine pour avoir des retombées économiques. C’est dans ce sens que après le succès en 2014 de l’année du Maroc au Canada, la Chambre de commerce et d’industrie Al Maghreb au Canada (CCIMC) en partenariat avec plusieurs acteurs publics et privés, programme de nouveaux événements économiques et culturels. Une opération baptisée «MaroCan 2015» qui se tient tout au long de cette année dans le pays de l’érable.

Objectif donner plus de visibilité au Maroc à l’échelle pancanadienne mais aussi fédérer toutes les composantes de la diaspora marocaine dans le pays d’accueil pour les aider à jouer un rôle de leader parmi les communautés arabe et africaine. Pour les jeunes, c’est une opportunité pour se rapprocher du pays d’origine mais aussi faire valoir les compétences et les talents des nouvelles générations de MRE. Pour ce faire, des concours sont prévus. L’un d’eux récompensera les cinq meilleurs projets d’affaires.

«Il s’adresse à tous les Canadiens d’origine marocaine, sans distinction à la seule condition qu’ils soient âgés de 18 ans au moins», soulignent les organisateurs dans un communiqué.

Une autre compétition sélectionnera 20 jeunes au sein de la diaspora marocaine qui participeront à un voyage au Maroc. Et ce de manière à mieux comprendre leur pays d’origine à travers la visite, notamment, de ses institutions publiques et aussi privées durant leur séjour. «C’est une opération pour préparer la relève», souligne Abderrahim Khouyibaba, président de la CCIMC.  

A travers «MaroCan 2015», il est aussi question de doper les échanges économiques entre le Maroc et le Canada. Les potentialités en la matière restent encore pas assez connues malgré tous les efforts.

Le Canada est à la recherche de nouveaux marchés et le Maroc peut mieux se positionner sur ce plan. Ceci d’autant plus qu’il peut faire valoir sa situation de porte d’Afrique face aux pays outre-Atlantique. Ces dernières années les activités commerciales entre le Canada et le Maroc ont connu une évolution grâce, notamment, à de bonnes relations bilatérales. 

En matière d’exportations vers le Canada la diversification des produits expédiés est encore limitée. La clémentine marocaine est incontestablement le produit phare qui  dope les exportations marocaines vers le Canada. Pour préserver les acquis et mieux faire connaître les autres potentialités et opportunités du Maroc, la diaspora marocaine a certainement un rôle stratégique à jouer.

Dans un pays vaste comme le Canada les rencontres B to B entre Marocains et Canadiens peuvent faire avancer les choses et susciter la confiance des investisseurs et donneurs d’ordre. C’est dans ce sens qu’une délégation de gens d’affaires fera le déplacement au Maroc dans le cadre de cet événement. Pour le moment, la date du voyage n’a pas encore été précisée.

Au-delà du volet économique, «MaroCan 2015», se veut aussi une manifestation culturelle. L’événement phare en la matière sera indéniablement la deuxième édition de «Splendeurs du Maroc», prévue en ce mois de mai 2015 pour promouvoir l’art de vivre marocain. La rencontre se tiendra à Montréal et à Toronto à raison de trois jours par ville.

Elle sera organisée sous forme de foire en plein air dans des espaces touristiques très visités. A Montréal, le Vieux Port est le lieu retenu. Outre ce musée à ciel ouvert, «MaroCan 2015» sera aussi marqué par, entre autres, un festival gastronomique pour promouvoir l’art culinaire marocain et un festival du film marocain.

Par Malika ALAMI
Montréal

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *