Mouammar Kadhafi annule une escale au Canada

Mouammar Kadhafi annule une escale au Canada

Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a annulé une escale au Canada, où les autorités comptaient lui remettre une protestation officielle à propos de l’accueil réservé par Tripoli à Abdel Basset Al-Megrahi, rapporte samedi la chaîne CBC. Le Premier ministre canadien, Stephen Harper, avait demandé à son ministre des Affaires étrangères, Lawrence Cannon, de remettre cette lettre au colonel Kadhafi lors de son escale qui était prévue, mardi, à Saint-Jean de Terre-Neuve, avant son retour en Libye. Mais l’étape a été annulée, a déclaré la Canadian Broadcasting Corp, en citant un responsable gouvernemental.
Mouammar Kadhafi, qui a participé la semaine dernière à l’Assemblée générale des Nations unies, se trouve au Venezuela pour un sommet de dirigeants africains et latino-américains. Le président socialiste du Venezuela Hugo Chavez va signer huit accords de coopération avec son principal allié africain, le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, lors d’une réunion bilatérale lundi à Caracas, a annoncé samedi l’agence officielle ABN. Kadhafi se trouvait à Porlamar, sur l’île vénézuélienne de Margarita (nord-est), où s’est déroulé, samedi et dimanche, le deuxième sommet Amérique du Sud-Afrique (ASA). C’est sa première visite en Amérique latine depuis son arrivée au pouvoir il y a 40 ans. À Caracas, il a assisté, lundi, à un défilé militaire en compagnie de M. Chavez et a été décoré, selon des sources diplomatiques. Le président vénézuélien s’était rendu en Libye il y a trois semaines pour assister au 40e anniversaire de l’arrivée au pouvoir du dirigeant libyen le 1er septembre 1969.
À cette occasion, il avait reçu des mains du dirigeant libyen la «Médaille du 40ème anniversaire de la grande révolution d’Al-Fateh (1er septembre), une décoration décernée pour la première et seule fois en signe de remerciements et respect pour sa participation à «la fête des fêtes», selon l’agence officielle libyenne Jana. Pour rappel, mercredi dernier, le colonel Kadhafi a livré son tout premier discours devant l’Assemblée générale des Nations unies, une envolée oratoire décousue qui a duré quelque 90 minutes.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *