Naufrage du Al-Salam : les autorités religieuses réclament justice

"Les responsables doivent être traduits en justice. Je ne sais pas qui est responsable, le capitaine, la compagnie maritime ou qui ce soit d’autre, mais ceux qui sont responsables doivent répondre de leurs actes", a affirmé à l’AFP l’imam, membre d’une délégation de dignitaires religieux musulmans venue réconforter les familles des victimes à Safaga, sur la mer Rouge.
"Nous sommes là pour partager la douleur des familles et les aider psychologiquement", a-t-il ajouté.
La délégation était composée de trois religieux: M. Turki, Said Mohammad Ali de la mosquée de Refi au Caire et Abdallah Derwiche de la mosquée Salam de Nasr City.
Le ferry a coulé le 3 février en mer Rouge, alors qu’il rentrait du port saoudien de Douba. Quelque 1.000 personnes sont portées disparues ou décédées.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *