Nouvelles discussions entre Russes et Géorgiens

«Nous avons convenu de poursuivre les discussions en décembre», a expliqué Dmitri Sanakoïev, chef du gouvernement en exil (pro-géorgien) de la république sécessionniste pro-russe d’Ossétie du Sud. «Le principal point des discussions a été la sécurité», a-t-il ajouté. Des informations confirmées par le chef de la délégation russe, le vice-ministre des Affaires étrangères Grigori Karassine. «Nous avons eu des discussions intenses pendant trois heures, qui ont été très dures sur les questions de sécurité. Un autre groupe de travail a examiné les questions sur le retour des réfugiés», a-t-il indiqué, cité par l’agence russe Interfax. Sur la question d’un nouveau cycle de discussions, il a expliqué: «on doit encore en discuter, mais apparemment il aura lieu à la fin de l’année, en décembre». Russes et Géorgiens, accompagnés de leurs représentants respectifs des deux républiques géorgiennes sécessionnistes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud, se sont réunis mercredi pour la première fois depuis la guerre éclair d’août, quand Tbilissi a tenté de remettre la main sur son territoire séparatiste d’Ossétie du Sud provoquant l’intervention des troupes russes. Un arrêt des hostilités négocié par l’UE a finalement conduit au retrait de l’armée russe début octobre (mais pas des régions indépendantistes) et à la mise en place d’une mission d’observation, ouvrant également la voie à des discussions.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *