OMS : Fin de l’épidémie d’Ebola en Guinée

OMS : Fin de l’épidémie d’Ebola en Guinée

a Guinée est exempte de la transmission du virus Ebola qui a fait des milliers de morts et de déplacés depuis le début de l'épidémie fin 2013. C’est ce qu’a déclaré l'Organisation mondiale de la santé (OMS), mardi 29 décembre 2015.

Sur un total de 3.800 cas de maladie, plus de 2.500 personnes sont décédées en Guinée, dont 115 membres du personnel de santé.

La fin d'une épidémie dans un pays est officielle lorsque deux périodes de vingt et un jours, soit la durée d'incubation du virus, se sont écoulées sans nouveau cas à compter du dernier test négatif sur un patient guéri.

En Guinée, le dernier patient testé a été déclaré négatif le 16 novembre, souligne l'OMS dans un communiqué, relevant que la transmission du virus est ainsi considérée comme étant contenue, même si le pays va entrer dans une phase de "surveillance renforcée" pour prévenir tout nouveau cas.

Le Liberia voisin a été déclaré exempt du virus à deux reprises, une première fois le 9 mai, avant que la mort d'un nouveau malade ne survienne à la fin du mois de juin, déclenchant quatre nouveaux cas, dont un mortel.

L'institution internationale avait également annoncé, début novembre, la fin de l'épidémie en Sierra Leone, un pays qui reste intégré à un dispositif de surveillance renforcée pendant quatre-vingt-dix jours, jusqu'au 6 février.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *