ONU : ça chauffe entre l’Irak et la Syrie

Le ministre irakien des affaires étrangères, Hoshyar Zebari, a accusé mercredi la Syrie de ne pas coopérer dans la lutte contre le terrorisme, en violation de ses obligations aux termes de résolution du Conseil de sécurité de l’Onu, accusation immédiatement rejetée par la Syrie.
"Nous avons le fort sentiment que la Syrie n’a pas la volonté politique de remplir ses engagements à l’égard de l’Irak", a déclaré M.Zebari lors d’une réunion sur l’Irak au Conseil de sécurité.
"Malheureusement, la plupart des combattants étrangers et des terroristes qui s’infiltrent en Irak le font par la frontière syrienne et le gouvernement syrien ne coopère pas sérieusement pour nous aider à stopper leur transit", a-t-il ajouté.
"Nous demandons de nouveau à nos voisins de déraciner les éléments terroristes et de nous rejoindre dans une coopération stratégique.
Les pays voisins ont des responsabilités vis-à-vis de l’Irak qu’ils ont acceptées lors de réunions bilatérales et qui sont définies dans la résolution 1618 du Conseil de sécurité", a-t-il rappelé.
La résolution 1618, adoptée le 4 août dernier, condamnait une série d’attentats très meurtriers commis peu auparavant en Irak et priait instamment tous les Etats membres "d’empêcher le transit de terroristes à destination ou en provenance de l’Irak".  Peu après, l’ambassadeur de Syrie à l’Onu, Faissal Mekdad, a rejeté les accusations du ministre irakien, affirmant au contraire que son pays faisait tout son possible pour stopper les infiltrations.
"Je peux vous assurer que la Syrie a la volonté politique et est très sérieuse sur cette question", a-t-il dit à la presse. "Quand la Syrie déploie 10.000 soldats sur ses frontières, quand elle dépense des millions de dollars pour édifier une barrière pour que les extrémistes ne passent pas de l’autre côté d’une frontière de 500 km de long", que faut-il de plus ?", a-t-il demandé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *