ONU : L’Irak pese sur les travaux de l’A.G

Le président américain a déclaré qu’il appellerait à « oeuvrer ensemble » pour régler le problème irakien lors du discours qu’il va prononcer aujourd’hui aux Nations Unies. Il a indiqué qu’il exposerait «la manière dont il croit «que nous devons procéder». Un de ses collaborateurs a précisé qu’il ne donnerait pas d’ultimatum, laissant à l’ONU une chance d’agir.
Bush devrait néanmoins mettre les Nations Unies en demeure de faire appliquer les résolutions adoptées après la guerre du Golfe, imposant le désarmement de l’Irak. Il sera implicite que les Etats-Unis pourraient être amenés à agir seuls, en faisant valoir qu’en ignorant les résolutions votées il y a onze ans par l’ONU, l’Irak est un pays « hors la loi ». Il tentera ainsi de convaincre qu’il faut agir, « parce qu’il croit très profondément que la seule option que nous n’ayons pas, c’est celle de ne rien faire. L’inaction n’est tout simplement pas une option », a dit un responsable sous le couvert de l’anonymat.
Dans une interview à CBS, diffusée hier, Bush a réaffirmé que la politique américaine était le «changement de régime» en Irak. «J’écoute tous les avis. J’accorde de l’importance aux consultations. Et nous consulterons de nombreuses personnes, mais notre politique n’a pas changé », a dit le président américain. Le discours de Bush survient après d’intenses débats au sein de l’administration, dans la classe politique américaine et dans la communauté internationale, qui ont fait apparaître de profondes divisions sur le dossier irakien. Habituellement étalée sur deux semaines, cette 57 ème assemblée général de l‘ONU a été modifiée et concentrée sur neuf jours consécutifs, week-end inclus. Elle est présidée par l’ex-dissident tchèque, Jan Kavan. Une cinquantaine de chefs d’Etat ou de gouvernement et près de 130 ministres des Affaires étrangères doivent, jusqu’au 20 septembre, se succéder à la tribune de l’assemblée générale, dont le calendrier a été adapté pour s’intégrer à la commémoration du 11 septembre.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *