Onze terroriste présumés maintenus en détention au Pays-Bas

Le tribunal de Rotterdam (sud-ouest) a décidé vendredi de maintenir la détention préventive de onze terroristes présumés qui seraient liés à l’assassin du cinéaste Theo van Gogh, a annoncé une porte-parole du tribunal.

Les onze hommes, qui sont accusés d’avoir préparé des attaques contre des responsables politiques néerlandais, seront maintenus en détention préventive jusqu’à la prochaine audience de procédure dans cette affaire, le 20 septembre. Ils avaient demandé en début de semaine à être remis en liberté en dénonçant le manque de preuves à leur encontre.

Leur procès est prévu pour se tenir en décembre 2005 et janvier 2006.

Lors d’une audience de procédure mercredi, le procureur a annoncé qu’il avait également inculpé l’assassin du cinéaste Theo van Gogh, Mohammad Bouyeri, pour appartenance à cette organisation terroriste. Il est accusé d’avoir été une des figures clés de ce groupe dont le nom, Hofstad, réfère à La Haye, ville de la Cour (Hofstad en néerlandais).

Plusieurs de ces terroristes présumés avaient été arrêtés à La Haye.

Dans une décision séparée, le tribunal de Rotterdam a ordonné le placement en détention préventive de Rachid Belkacem, un Néerlandais arrêté par la police britannique et extradé cette semaine vers les Pays-Bas.

Rachid Belkacem, 32 ans, est également accusé pour son appartenance au groupe Hofstad mais son dossier n’a pas encore été formellement joint à celui des autres suspects.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *