Ouverture des négociations commerciales entre les USA et la Chine

Ouverture des négociations commerciales entre les USA et la Chine

Les négociations commerciales entre une délégation commerciale américaine de haut niveau et des responsables chinois de haut rang se sont ouvertes, jeudi à Pékin, avec pour objectifs d’examiner les questions d’intérêt commun et d’éviter une guerre commerciale de grande ampleur entre les deux premières puissances économiques mondiales.

Le président américain, Donald Trump, a chargé le secrétaire au trésor, Steven Mnuchin pour mener les tractations avec le régime chinois. La délégation commerciale américaine, arrivée jeudi à Pékin, réunit le gratin de la politique commerciale américaine dont le secrétaire au commerce, Wilbur Ross, le représentant au commerce (USTR) Robert Lighthizer et le conseiller économique en chef de la Maison Blanche Larry Kudlow. Côté chinois, les négociations sont menées par le vice-Premier ministre chinois, Liu He, très proche du président chinois Xi Jinping et grand orchestrateur de la politique économique du géant asiatique.

Lors des négociations commerciales bilatérales qui doivent se poursuivre vendredi, le vice-Premier ministre chinois Liu He et les membres de la délégation américaine procéderont à un échange de points de vue sur les questions économiques et commerciales d’intérêt commun entre la Chine et les Etats-Unis.

La Chine et les Etats-Unis, qui sont les deux premières puissances économiques mondiales, traiteront de manière appropriée les questions relatives aux relations économique et commerciale lors de consultations équitable visant à maintenir la stabilité globale des relations commerciales en vue de servir les intérêts communs des deux parties et contribuer à la stabilité et à la croissance de l’économie mondiale, a indiqué, mercredi lors d’un point de presse, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Mme Hua Chunying.

Aussi longtemps que la délégation américaine fera preuve de sincérité, essayera de maintenir la stabilité globale des relations économique et commerciale sino-américaines, adoptera une attitude de respect mutuel, engagera des consultation équitables basées sur des bénéfices mutuels et la consultation sera constructive, a précisé la porte-parole.

La Chine s’est déclarée ouverte à des négociations commerciales avec les Etats-Unis depuis que le président américain a proposé de soumettre certains produits chinois aux droits de douane. Les USA ont imposé des droits de douane sur 50 milliards de dollars de produits chinois exportés aux Etats-Unis et menacent d’imposer des droits supplémentaires sur 100 milliards. Pékin a répliqué en imposant des taxes sur une série de produits américains.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *