Palestine : 51 morts et 1950 blessés au cours des trois dernières semaines

Palestine : 51 morts et 1950 blessés au cours des trois dernières semaines

Lors d'une conférence de presse, Mme AlKaila a souligné que "les récentes violences qui trouvent leur origine dans l'occupation des forces israéliennes des territoires palestiniens ont fait jusqu'à présent 51 morts et 1950 blessés", estimant que "la situation critique dans la région préoccupe beaucoup aussi bien les palestiniens que la communauté internationale".

C'est dans ce contexte que s'inscrit la proposition française d'une présence multinationale visant à assurer la protection de l'esplanade de la mosquée Al Aqsa, rejetée d'ailleurs par les israéliens et accueillie favorablement par l'Autorité nationale palestinienne (ANP), a-t-elle souligné.

"Abou Mazen a sollicité une protection internationale non seulement pour l'Esplanade de la mosquée Al Aqsa, mais également pour l'ensemble des territoires palestiniens occupés par les israéliens", a-t-elle ajouté, faisant observer que les récentes violences sont dues "à l'intensification des incursions et aux attaque contre la mosquée Al Aqsa de la part des forces de l'occupant dans le but de permettre aux colons d'asseoir leur domination sur ce lieu sacré de l'Islam et de changer son statut historique".

La diplomate palestinienne a lancé, à cette occasion, un appel à la communauté internationale afin d'"intervenir pour mettre un terme à l'effusion de sang et à la brutalité des forces de l'occupant et des colons, et d'appliquer les lois et les conventions internationales en vigueur".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *