Palestine : Le pape plaide pour une solution à deux Etats

Palestine : Le pape plaide pour une solution à deux Etats

Le pape François a, dans son traditionnel message de Noël, plaidé lundi en faveur d’une solution à deux Etats dans le conflit israélo-palestinien et pour « la paix » pour Al Qods au moment où les « vents de la guerre » soufflent sur le monde.

Le pape argentin a espéré « qu’une reprise du dialogue l’emporte » pour « parvenir à une solution négociée qui permette la coexistence pacifique de deux États ».

« En ce jour de fête, demandons au Seigneur la paix pour Jérusalem et pour toute la Terre sainte », a-t-il déclaré devant 50.000 personnes venues écouter son message et recevoir la traditionnelle bénédiction « Urbi et orbi » (« à la ville et au monde »). « Prions pour qu’entre les parties la volonté de reprendre le dialogue l’emporte et que l’on puisse finalement parvenir à une solution négociée qui permette la coexistence pacifique de deux Etats à l’intérieur de frontières définies et reconnues internationalement », a poursuivi le souverain pontife. C’est la deuxième fois que le pape François s’exprimait en public sur la ville sainte d’Al Qods depuis que Donald Trump, rompant avec des décennies de diplomatie américaine, a annoncé le 6 décembre dernier que les Etats-Unis considéraient désormais Al Qods comme capitale d’Israël.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *