Parlement européen: L’UE appelée à plus de soutien au Maroc

Parlement européen: L’UE appelée  à plus de soutien au Maroc

C’est ce à quoi a appelé Federica Mogherini, nouvellement nommée haute représentante aux affaires étrangères et à la politique de sécurité. «Nous devons prêter davantage d’attention aux exemples de réussite dans le voisinage Sud de l’UE, et le Maroc et la Tunisie me viennent à cet effet à l’esprit», a lancé la nouvelle chef de la diplomatie européenne à l’adresse des eurodéputés, lors d’une audition au Parlement européen à Bruxelles.

Aussi, Mme Mogherini a souligné à cet égard l’importance pour l’UE de renforcer sa coopération avec les pays du voisinage Sud et du continent africain, qui ne peut être perçu comme un simple récipiendaire de l’aide, mais en tant que véritable partenaire politique. En effet, l’UE n’a cessé de réitérer sa détermination à s’engager sur le long terme aux côtés du Maroc, qui se distingue par sa «vision et son engagement» au sein de la Politique européenne de voisinage (PEV). À noter que le Maroc et l’UE entretiennent des relations de longue date, approfondies et diversifiées et qui se sont développées à la fois à la faveur de l’intégration européenne et du processus de modernisation institutionnelle, démocratique et économique du Maroc. Parties d’un simple accord commercial en 1969, ces relations se sont enrichies et étoffées après l’adoption de l’Accord d’association en 1996, du Plan d’action de voisinage en 2005 et l’octroi au Maroc d’un Statut avancé auprès de l’UE en 2008.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *