Pour une relance rapide des négociations

L’émissaire spéciale du président Barack Obama pour le Proche-Orient, George Mitchell, déclare souhaiter une relance rapide des négociations entre Israël et les Palestiniens. «Nous allons poursuivre nos efforts pour obtenir une relance rapide des négociations entre Israéliens et Palestiniens», a dit le médiateur américain aux journalistes alors qu’il était reçu par le président israélien, Shimon Peres, à Jérusalem. Une telle relance serait un «pas essentiel» vers une «paix globale» dans la région, impliquant Israël et ses voisins syrien et libanais, a-t-il ajouté. Quelques heures plus tôt, le ministre israélien des Affaires étrangères, Avigdor Lieberman, avait indiqué qu’il dirait à George Mitchell qu’il n’existe aucune chance de conclure un accord de paix global avec les Palestiniens avant de nombreuses années. L’ultranationaliste Lieberman, du parti Yisrael Beitenu, devait recevoir l’émissaire de Barack Obama pour évoquer, entre autres questions, le processus de paix dans l’impasse avec les Palestiniens.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *