Près de 2000 palestiniens manifestent à Gaza contre le chaos sécuritaire

Les manifestants, parmi lesquels des centaines de jeunes enfants, se sont rassemblés devant le siège du parlement en scandant: "Non au chaos", "oui à l’application de la loi"  Le leader palestinien Mahmoud Abbas s’est engagé depuis son élection à la tête de l’Autorité palestinienne en janvier à mettre fin au chaos sécuritaire dans la bande de Gaza et en Cisjordanie où des bandes armées sévissent dans l’impunité au nom de la "résistance" contre Israkl.
Un porte-parole de M. Abbas a tenté de rassurer la foule en soulignant devant les manifestants que l’Autorité palestinienne était toujours engagée à faire face à l’anarchie.
"Abou Mazen (M. Abbas) a donné des instructions fermes pour mettre fin au chaos sécuritaire dans tous les territoires. La police et les forces de sécurité continuent à appliquer ces ordres", a déclaré Rafik al-Husseini.
Quelque 300 activistes armés des Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa, issues du mouvement Fatah, ont brièvement occupé mardi la mairie de Bethléem, en Cisjordanie, pour réclamer le paiement de subventions de la part de l’Autorité palestinienne.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *