Proche-Orient : Condoleezza Rice fait escale à Ramallah

Proche-Orient : Condoleezza Rice fait escale à Ramallah

La secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice est arrivée jeudi matin à Ramallah pour rencontrer le Premier ministre palestinien Salman Fayyad et son gouvernement avant une entrevue avec le président Mahmoud Abbas. Il s’agit de la première visite en Israël et dans les territoires palestiniens d’un haut responsable américain depuis la prise de la bande de Gaza par le Hamas. Auparavant, Mme Rice avait rencontré mercredi le Premier ministre israélien Ehud Olmert à Jérusalem. Avant de se rendre en Cisjordanie, Mme Rice a affirmé: «Nous avons dans les territoires palestiniens un gouvernement qui respecte entièrement les principes internationaux, les principes fondateurs de la paix. C’est une occasion qu’ils ne doivent pas manquer.»  La  secrétaire d’Etat américaine a plaidé auprès des dirigeants palestiniens pour une relance des discussions de paix . Pour rappel, Mme Rice avait appelé mercredi Israéliens et Arabes à saisir les «opportunités» d’une relance du processus de paix au Proche-Orient qui est au point mort depuis sept ans ,lors de sa tournée destinée à préparer une conférence internationale prévue pour l’automne. Affaibli par ce qu’il qualifie de «putsch» du Hamas, Mahmoud Abbas devrait demander à Mme Rice de faire pression sur Israël pour lever certains barrages en Cisjordanie et par la même faciliter la liberté de circulation des Palestiniens.
A l’issue de la réunion, la secrétaire d’Etat américaine a souligné que le Premier ministre israélien Ehoud Olmert était prêt à discuter des «questions fondamentales» conduisant à la création d’un Etat palestinien. En outre, Mme Rice a signé lors de cette réunion  un accord cadre pour une assistance sécuritaire à la suite de l’engagement de Washington de verser 86 millions de dollars pour soutenir les forces de sécurité de M.Abbas. En outre, le chef de la diplomatie américaine a souligné que la conférence internationale pour la paix proposée par l’administration Bush n’ était «pas une simple réunion de gens pour une séance photo» mais «elle doit nous permettre de vraiment avancer vers un Etat palestinien». Par ailleurs, le ministre de l’Information palestinien Riyad Malki,
a indiqué «Le Premier ministre Fayyad et le gouvernement palestinien demanderont à Mme Rice de faire pression sur Israël pour les aider à mettre en place un plan de sécurité.», Selon lui , le gouvernement palestinien entend déployer ses forces de sécurité dans l’ensemble des villes de Cisjordanie pour faire face à toute action violente du Hamas. Mais cela «requiert une coordination avec Israël», appelé à rendre le contrôle de certaines localités aux Palestiniens, a souligné M. Malki. Pour sa part, M.Olmert a affirmé à Mme Rice que certaines conditions et garanties de sécurité devaient être fournies par M. Abbas avant qu’Israël n’accepte de se retirer de certaines villes de Cisjordanie.
Avant la tenue de la réunion internationale pour le processus de paix au Proche-Orient, Israël souhaite un accord de principe avec les Palestiniens.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *