Pyongyang tire un nouveau missile

Malgré la crise provoquée par la relance de son programme nucléaire en novembre dernier, la Corée du Nord a réalisé un nouveau tir de missile lundi au large de sa côte orientale. Annoncé par le ministère sud-coréen de la Défense qui suit avec attention les mouvements de son voisin du Nord, ce second test en deux semaines était en fait prévisible.
Le régime communiste avait, en effet, demandé aux navires présents dans la zone de s’en écarter entre samedi à mardi. Ce missile de courte portée serait par ailleurs semblable à celui tiré le 24 février, à la veille de l’investiture du président sud-coréen Roh Moo-hyun, selon le commandant Kim Ki-Beom, porte-parole du ministère de la Défense.
Les responsables américains avaient quant à eux minimisé le précédent test, affirmant qu’il s’agissait d’un missile de courte portée. Dimanche, le secrétaire d’Etat Colin Powell a même évoqué un possible dialogue avec la Corée du Nord tout en réaffirmant que Washington souhaitait la participation de ses alliés régionaux, contrairement à ce que réclame Pyongyang depuis le début de la crise.
Condoleezza Rice, conseillère à la sécurité nationale, a également déclaré le même jour que «personne n’a peur de parler mais (qu’)il faut le faire de manière à exercer la pression maximale». Multipliant les provocations -par la relance de son programme nucléaire, l’expulsion des experts de l’AIEA et son retrait du Traité de non-prolifération-, la Corée du Nord bénéficie pourtant d’une certaine modération de la part des Américains. Placé dans l’«axe du mal» aux côtés de l’Irak et l’Iran, Pyongyang n’a jusque-là pas réussi à amener les Etats-Unis sur la voie de l’affrontement direct, même après l’interception d’un avion de reconnaissance du Pentagone la semaine dernière.
L’administration Bush préfère indéniablement se concentrer sur un seul front, celui de Bagdad, au risque de laisser s’enliser la péninsule coréenne dans une interminable crise.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *