Racisme : Prochaine publication du rapport de la Conférence mondiale

Dans une déclaration à la presse, Mme Robinson a souligné que « nous pouvons maintenant nous atteler à la tâche de faire en sorte que les engagements pris à Durban deviennent une réalité ».
La Haut-commissaire a estimé que la publication de la déclaration et du programme d’action de la Conférence mondiale contre le racisme « ouvrait la voie à la mise en oeuvre des mesures adoptées à Durban, en Afrique du Sud, au mois de septembre dernier ». « Ainsi, a-t-elle ajouté, l’agenda pour la lutte contre la discrimination établi par la Conférence mondiale prend vie. Et de souligner qu’avec cet agenda, « nous pouvons maintenant retrouver l’élan généré par la Conférence et nous atteler à la tâche de faire en sorte que les engagements pris à Durban deviennent une réalité. Je ne peux penser à une meilleure façon de commencer le nouvel an ».
La publication de la déclaration et du programme d’action avait été retardée en raison d’une différence de vues ou de perception tenant principalement à la position de plusieurs paragraphes dans le texte qui a été rédigé peu avant la clôture de la conférence. « Toutes les questions en suspens ont été résolues », ont d’autre part affirmé Nkosazana Dlamini Zuma, ministre sud-africain des Affaires étrangères et président de la Conférence mondiale, et Louis Michel, chef de la diplomatie belge et représentant de l’Union Européenne (UE).Selon le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme, le rapport de la Conférence mondiale doit être examiné sous peu par l’Assemblée générale de l’ONU, qui se penchera également sur le programme d’action.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *