Reprise de l’audience dans le procès de Saddam Hussein après une pause

Le président du tribunal jugeant Saddam Hussein et sept de ses lieutenants avait décidé de couper le son dans la salle de presse, pour permettre à une femme témoin de déposer sans avoir à altérer sa voix artificiellement.
Il a ensuite décidé d’interrompre l’audience. "Tout le monde doit entendre", a-t-il dit.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *