« Risque élevé » d’attentats « islamistes » en Espagne (procureur général de l’Etat)

« Risque élevé » d’attentats « islamistes » en Espagne (procureur général de l’Etat)

Le Procureur général de l'Etat espagnol met en garde contre "un risque élevé" d'attentats "islamistes" sur le territoire national. Il a aussi précisé que l'idéologie du terrorisme djihadiste "considère l'Espagne comme un objectif à attaquer ». C’est ce que rapportent des médias locaux. 

Selon un rapport du procureur général de l'Etat pour l'année 2013, les principales sources de menace proviennent "de personnes et des groupes liés à des organisations terroristes de l'Afrique du Nord, en particulier ceux de Muyao et de AQMI et des réseaux terroristes d'origine centre-asiatique ».



Le rapport fait état de l'existence d'un " risque élevé d'individus ou de cellules autonomes", qui suivent le "jihad global", même s'ils "ne sont pas engagés dans les organisations terroristes" et de «  oudjahidines" revenus de zones de conflit ou des camps d'entraînement de djihadistes ».   Les détenus et les jihadistes libérés et, à long terme, les groupes extrémistes existant dans le pays constituent une autre "source potentielle de menaces" pour ce dernier.  Le ministère espagnol de l'intérieur a communiqué mardi à toutes les forces de sécurité de l'Etat la décision d'"élever le niveau d'alerte anti-terroriste" à cause de la menace «  jihadiste".



Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *