Russie : 21 morts dans une explosion de gaz

Une terrible explosion a détruit un immeuble d’habitation à Arkhangelsk, faisant au moins 21 morts et ensevelissant des dizaines d’autres personnes. Le ministère des Situations d’urgence a précisé que 24 survivants avaient été hospitalisés. L’état de sept d’entre eux est considéré comme grave.
L’explosion, survenue en pleine nuit vers 03H00 (00H00 GMT), a complètement détruit l’un des cinq paliers de l’immeuble de neuf étages. Le palier détruit comptait 36 appartements où pouvaient se trouver 70 à 80 personnes, selon les autorités de cette ville située sur la mer Blanche (Arctique) à un millier de kilomètres au nord de Moscou. Les services communaux ont déclaré que l’explosion était survenue à cause d’une importante fuite sur la conduite de gaz de l’immeuble.
La police a indiqué qu’elle recherchait deux hommes, apparemment des sans-abris, qui ont été vus lundi soir armés de clés métalliques et s’intéressant aux canalisations de gaz. Ils sont soupçonnés d’avoir volé des valves en laiton dans plusieurs paliers pour les revendre aux ferrailleurs. Les vols de métaux – notamment de kilomètres entiers de lignes électriques – sont fréquents en Russie.
Les services d’urgence ne seraient pas arrivés à temps pour fermer le gaz dans le palier n°5. « Nous dormions, quand il y a eu un fracas épouvantable, et le mur s’est effondré pratiquement sur notre lit », a raconté à l’AFP Igor, qui habitait le palier voisin. « Nous avons entendu des cris horribles, nous avons senti une odeur de brûlé et de gaz. Nous sommes descendus dans la rue et nous avons vu que le palier n°5 n’était plus là », a poursuivi cet homme de 40 ans dont la femme a été légèrement blessée.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *