Sharon et Tsahal soutenus par les Israéliens

Soixante douze pour cent des Israéliens soutiennent l’opération «rempart», 17% s’y opposent et 11% n’ont pas d’opinion, selon un sondage publié par le quotidien israélien Jerusalem Post, ce vendredi. Interrogés quant à une occupation à long terme des villes palestiniennes de Cisjordanie, 15 % des sondés affirment approuver cette politique tandis que 42 % d’entre eux y sont «totalement opposés». Face à ce constat à la fois terrible et ambigu, l’autre principal organe de presse de l’Etat hébreu, le Yediot Aharonot, s’est quant à lui intéressé à la popularité du premier ministre. Il rapporte ainsi que 62 % des Israéliens font confiance à Ariel Sharon « pour sa façon de diriger le pays » contre 38 % d’avis contraire. Cette dernière enquête d’opinion révèle une nette hausse de popularité – de 17 points – du premier ministre israélien, par rapport au dernier sondage publié par le même journal début mars.
L’opinion publique, qui avait récemment montré un sentiment de méfiance et presque de rejet par rapport à la politique du leader du Likoud, est aujourd’hui massivement passée en faveur de mesures punitives, même les plus extrêmes, à l’encontre de Yasser Arafat. Le Jerusalem Post précise que 36 % des personnes interrogées estiment que le président palestinien devrait être expulsé, et au moins 23 % qu’il devrait être « éliminé », alors que seulement 15 % des Israéliens sondés penchent pour un retour aux négociations avec lui.
Ces deux terrifiants sondages ont été réalisés par deux instituts indépendants sur des échantillons représentatifs de 500 personnes, avec une marge d’erreur de 4,5 %, et publiés dans la presse de l’Etat hébreu vendredi.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *