Sharon ne reconnait aucun rôle à l’UE, à la Russie et à l’ONU

Le Premier ministre israélien, Ariel Sharon, qui n’est pas à une contradiction près, s’est dit disposé à reconnaître un Etat palestinien démilitarisé et sans frontières définitives. Sharon a également insisté sur la nécessité d’écarter de toute position de pouvoir ou d’influence le président de l’Autorité palestinienne, Yasser Arafat; il a estimé qu’un poste de Premier ministre palestinien pourrait être créé et appelé à l’organisation de nouvelles élections en Palestine. Il a par ailleurs minimisé les efforts du Quartette (Etats-Unis, Union européenne, Russie, ONU) pour trouver une issue pacifique au conflit israélo-palestinien. Il estime que la «feuille de route», élaborée par ce même Quartette, n’est pas fiable et ne pourrait être mise en oeuvre.
Dans un communiqué, Sharon affirme n’accorder d’importance qu’à son plus proche allié, les Etats-Unis. «Les Etats-Unis et Israël sont les seuls à avoir les interprétations pratiques susceptibles de ramener la paix au Proche-Orient». Pourtant, les Etats-Unis ne se sont pas démarqués du plan du Quartette, prévoyant la création, en trois étapes, d’un Etat palestinien à l’horizon 2005. Sa version définitive doit être soumise aux différentes parties le 22 février. Sur le terrain, à une semaine des législatives israéliennes, des colons juifs d’Hébron (ville occupée de Cisjordanie) se sont adonnés à des actes de vandalisme contre des quartiers palestiniens.
Ces colons ont molesté des Palestiniens, endommagé des maisons et brûlé des voitures. Par ailleurs, l’occupant israélien a fixé au 6 avril à Tel-Aviv la reprise du procès du leader palestinien Marouane Barghouti, accusé par l’armée israélienne du meurtre de 26 israéliens depuis le début de la deuxième Intifada. Américains et Israéliens ont débuté des manoeuvres aériennes en prévision d’une éventuelle guerre en Irak.. Environ 200 soldats américains participent à cette opération qui va durer jusqu’au 2 février.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *