Sharon poursuit sa boucherie

Sharon poursuit sa boucherie

Le nombre de Palestiniens tués depuis le début de l’Intifada il y a quatre ans est près de 3400. Et à croire les déclarations du Premier ministre de l’Etat hébreu, dimanche sur la radio militaire, l’opération israélienne dans la bande de Gaza durera le temps nécessaire afin d’empêcher tout nouveau tir de roquettes contre le territoire israélien ou contre les implantations juives du territoire occupé. «L’opération progresse de façon satisfaisante, nos forces agissent de façon professionnelle et efficace» s’est félicité Sharon.
L’Etat hébreu a déployé 2.000 soldats dans le nord de la bande de Gaza à la suite d’un tir de roquette sur Sderot mercredi dernier qui a fait deux morts, (deux enfants). Cette vaste opération baptisée «Jours de pénitence» a fait 57 morts, 54 Palestiniens et trois Israéliens. Dans la nuit de samedi à dimanche, les blindés ont reculé de quelques dizaines de mètres dans le camp de Jebaliya, site des affrontements les plus violents, laissant derrière eux un paysage ravagé.
Les bulldozers blindés ont démoli des rangées entières de maisons, ravagé des vergers et défoncé des routes. Selon l’ONU, plusieurs dizaines de personnes n’ont plus de toit. Et Sharon de refuser catégoriquement l’offre présentée samedi par un dirigeant du Hamas, Ismaïl Haniyah, qui a affirmé que son mouvement était prêt à cesser ses tirs de roquettes si l’armée israélienne mettait fin à son opération. Ces roquettes, faut-il le rappeler, sont de fabrication artisanale et ont une portée de moins de 10 km.
Depuis le lancement de l’opération «Jours de pénitence» l’armée israélienne a établi une «zone de sécurité» de 7 à 9 km de profondeur dans le nord de la bande de Gaza. Pour les dirigeants palestiniens, l’absence de réactions internationales ont encouragé Sharon à poursuivre ses actes ignobles. Vendredi, les Etats-Unis s’étaient bornés à demander à Israël de recourir à une « force proportionnelle» dans ses opérations militaires. Le Département d’Etat s’est refusé à condamner les raids à Gaza en insistant sur le droit d’Israël à se défendre. En outre, un responsable israélien, qui a requis l’anonymat, et cité par l’AFP, s’est déclaré satisfait du fait qu’il n’y ait pas eu «jusqu’à présent de pressions internationales intenses sur Israël pour arrêter cette opération comme le souhaiteraient les Palestiniens». Ce dernier a tout de même admis que cette situation pourrait changer «si de nombreux civils palestiniens étaient victimes de dommages collatéraux». Un haut responsable du ministère de la Défense, Amos Gilad, a également déclaré à la radio militaire que l’opération «va continuer, car la majorité des Palestiniens tués jusqu’à présent sont des terroristes». Certes, ailleurs dans le monde, Israël a été la cible de critiques dans les pays occidentaux et arabes. La Ligue arabe a chargé le groupe arabe aux Nations unies de faire appel d’urgence à l’Assemblée générale ou au Conseil de sécurité des Nations unies «pour arrêter la guerre d’extermination israélienne contre le peuple palestinien».
Dans un communiqué publié à l’issue d’une réunion dimanche au Caire au niveau des délégués, la Ligue arabe a annoncé sa décision de «charger le groupe arabe aux Nations unies de faire appel d’urgence à l’Assemblée générale des Nations et/ou au Conseil de sécurité pour arrêter la guerre israélienne d’extermination continue contre le peuple palestinien et demander la protection internationale indispensable (à ce peuple) conformément aux accords de Genève et au droit international».
La Ligue demande également au Quartette (Etats-Unis, Russie, Nations unies, Union européenne) de « prendre son entière responsabilité et de prendre rapidement une position décisive afin d’arrêter l’agression israélienne contre le peuple palestinien».
La Ligue exhorte par ailleurs les organisations humanitaires «à apporter une aide d’urgence au peuple palestinien pour faire face à la situation humanitaire grave qu’il affronte». En attendant, Sharon s’active à réduire le nombre de la population palestinienne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *