Sommet de Bonn : Vers la conclusion d’un accord ?

À Bonn, la plupart des observateurs se montrent optimistes. Les représentants des différentes factions afghanes présentes lors de cette conférence montreraient en effet des signes de «progrès régulier». C’est en tout cas en ces termes que s’est exprimé jeudi le secrétaire d’Etat américain Colin Powell. «Encouragé » par le déroulement de cette réunion inter-afghane, il a affirmé qu’il espérait un accord d’ici 48 heures. «J’espère que dans les deux prochains jours, ils seront en mesure de parvenir à un accord sur la nature d’un gouvernement provisoire », a ajouté le chef de la diplomatie américaine. Discutée en Allemagne sous l’égide de l’ONU, la question de l’avenir de l’Afghanistan a également dominé le 24e sommet franco-britannique. Réunissant jeudi à Londres le président Jacques Chirac et les Premiers ministres des deux pays, Tony Blair et Lionel Jospin, cette réunion s’est soldée par une déclaration commune. Les deux voisins européens, engagés militairement dans les opérations en Afghanistan, ont réaffirmé leur soutien aux Etats-Unis dans leur lutte contre le terrorisme, ainsi qu’aux « efforts du peuple afghan en vue d’établir une nouvelle administration de transition largement représentative et multiethnique». Engagés en Afghanistan, Paris et Londres n’en restent pas moins réticents à l’idée d’autres terrains d’opérations de lutte contre le terrorisme. Faisant illusion au projet américain d’agir en Irak notamment, la France et la Grande-Bretagne ont ainsi souligné la nécessité de se «concentrer» sur l’Afghanistan. Concernant les opérations sur le terrain, le président américain George W. Bush s’est félicité des progrès militaires accomplis ces derniers jours en notant la «déroute» du régime taliban et la mise en fuite du réseau Al-Qaïda d’Oussama Ben Laden. «Nos forces ont obtenu de très bons résultats. En très peu de temps, presque tout ce pays est passé aux mains de nos alliés et de nos amis», a souligné le chef de la Maison-Blanche.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *