Syrie: 32 morts dans le crash d’un avion militaire russe

Syrie: 32 morts dans le crash d’un avion militaire russe

Un avion de transport russe s’est écrasé mardi, à son atterrissage sur la base militaire russe de Hmeimim, dans l’ouest de la Syrie, tuant les 32 personnes à bord, a annoncé l’armée russe.

« Le 6 mars vers 15H00 (12H00 GMT), un avion de transport An-26 s’est écrasé sur l’aérodrome de Hmeimim. Selon les données préliminaires, il y avait 26 passagers et six membres d’équipage », indique le ministère de la Défense dans un communiqué.

« La catastrophe, selon les informations préliminaires, est apparemment due à un problème technique », a ajouté la même source, précisant que l’appareil s’est écrasé à 500 mètres de la piste d’atterrissage de la base russe et qu’il n’avait pas été visé par des tirs.

En décembre 2016, un Tupolev Tu-154 transportant notamment des membres des Choeurs de l’Armée Rouge s’était écrasé dans la mer Noire peu après son décollage d’Adler (sud), faisant 92 morts.

De même, en octobre 2017, un bombardier Su-24 s’était écrasé au décollage de Hmeimim, tuant les deux pilotes de l’appareil.

Depuis le début de son intervention militaire en Syrie en septembre 2015, l’armée russe a déployé des dizaines d’avions d’attaque et de bombardiers opérant depuis la base aérienne de Hmeimim, située près de Lattaquié.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *