Syrie: 32 morts dans un attentat lors d’un mariage

Syrie: 32 morts dans un attentat lors d’un mariage

Trente-deux personnes ont trouvé la mort lundi 3 septembre 2016 dans un attentat suicide revendiqué par le groupe État islamique (EI) ayant visé un mariage dans la région kurde du nord-est de la Syrie, selon un nouveau bilan donné par une source médicale.

Une centaine de personnes ont également été blessées lorsqu’un kamikaze s’est fait exploser à l’intérieur d’une salle de fête de Tall Tawil, un village au nord de Hassaké, où était célébré le mariage d’un membre d’un parti kurde.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) avait indiqué mardi que 31 personnes avaient perdu la vie, après un précédent bilan de 22 morts. Les mariés quant à eux sont sains et saufs, ajoute la même source. L’époux, Zaradesht Moustafa Fatimi, est issu d’une puissante famille très impliquée dans l’administration semi-autonome kurde dans le nord de la Syrie.

Selon un responsable de cette administration, M. Fatimi est membre d’un parti kurde local. L’OSDH affirme qu’il se bat également auprès des Forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde qui combat l’EI avec l’appui des Etats-Unis.

L’EI a affirmé dans un communiqué qu’un de ses membres a tiré sur « un grand rassemblement » de combattants kurdes près de Hassaké, avant de se faire exploser. Selon le texte, qui ne mentionne pas de mariage, l’attaque a fait 40 morts.

Hassaké, tenue quasiment entièrement par les forces kurdes, est fréquemment prise pour cible par l’EI.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *