Syrie: au moins 70 combattants tués dans des affrontements au sud d’Alep

Syrie: au moins 70 combattants tués dans des affrontements au sud d’Alep

Au moins 70 combattants ont été tués en 24 heures dans des affrontements entre forces du régime et rebelles alliés à des jihadistes au sud de la ville d’Alep (nord de la Syrie), selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme.

Les forces pro-régime, appuyées par des raids de l’armée de l’air syrienne et de l’aviation russe, sont parvenues à reprendre mercredi Zeitan et Khalassa, deux villages qu’elles avaient perdus quelques heures plus tôt au sud-ouest d’Alep, a indiqué mercredi l’Observatoire.

Les combattants du Front al-Nosra, lié à Al-Qaïda, ont toutefois lancé une nouvelle contre-attaque mercredi matin pour reprendre Khalassa, un point stratégique situé en hauteur, a indiqué Rami Abdel Rahmane, directeur de l’OSDH.

Par ailleurs, dans le sud de la province d’Alep, la localité de Khan Toumane et d’autres secteurs de la région ont été la cible de violents bombardements dans la nuit, selon l’Observatoire.

L’agence de presse officielle syrienne Sana a a fait état en outre de deux morts et trois blessés dans des bombardements rebelles contre le secteur d’Alep sous contrôle du gouvernement.

Le conflit en Syrie a fait plus de 280.000 morts depuis 2011 dans le conflit et des millions de déplacés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *