Syrie : Ban Ki-moon hausse le ton

Syrie : Ban Ki-moon hausse le ton

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a haussé le ton lundi vis-à-vis de Bachar al-Assad, le sommant de «stopper (les) tueries» dans le pays, la Ligue arabe appelant de son côté à une «conférence de dialogue national» entre le gouvernement et l’opposition. «J’ai demandé instamment au président Assad de stopper ces tueries, qui sont inacceptables, avant qu’il ne soit trop tard», a-t-il déclaré à Berne. Ban Ki-moon a ajouté qu’il était «totalement inacceptable que 3.000 civils aient été tués en Syrie» depuis le début de la contestation populaire contre le régime, le 15 mars. «La Syrie répond qu’il y a plus de morts dans les rangs des forces de sécurité que chez les civils, il n’empêche, ces tueries doivent cesser, et je lui demande avec insistance d’engager une action urgente en ce sens», a-t-il martelé. A la mi-septembre, il avait lancé un appel en faveur d’une action internationale «cohérente» sur la Syrie alors que le Conseil de sécurité reste divisé sur la question.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *