Syrie : L ONU adopte une résolution historique

Syrie : L ONU adopte une résolution historique

Cette résolution, votée par les ministres des Affaires étrangères des Etats membres du CS de l’ONU, est certes contraignante mais ne prévoit pas de mesures automatiques pour obliger la Syrie à en respecter les termes.

La seule référence à des décisions exécutoires au cas où le régime de Bachar Al Assad ne respecterait pas ses obligations est une menace de mesures non précisées sous le chapitre VII de la Charte des Nations Unies, qui nécessiteraient une deuxième résolution à laquelle la Russie pourrait opposer son veto.

Le Maroc a été représenté à cette séance du Conseil de sécurité par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Saad Eddine El Otmani.

Un accord sur cette résolution est intervenu jeudi soir après des semaines d’intenses tractations entre la Russie et les Etats-Unis avant d’aboutir sur un accord conclu le 14 septembre à Genève sur la destruction de l’arsenal chimique syrien d’ici juin 2014.

Il s’agit de la première résolution du Conseil de sécurité sur la Syrie depuis le début de la crise, il y a deux ans et demi.

A rappeler que la Russie et la Chine ont mis à trois reprises (octobre 2011, février et juin 2012) leur veto à trois résolutions.

Le Conseil de sécurité compte cinq membres permanents (Etats Unis, Russie, France, Chine et Royaume Uni) et dix membres non permanents élus pour un mandat de deux ans.

Outre le Maroc, les membres non permanents du Conseil de sécurité sont l’Argentine, l’Australie, L’Azerbaïdjan, le Guatemala, le Luxembourg, la République de Corée, le Rwanda et le Togo.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *