Syrie : La réunion ministérielle au Conseil de sécurité le 30 aout

La réunion ministérielle sur la Syrie, convoquée par la France au niveau du Conseil de sécurité de l’ONU se tiendra le 30 aout à New York, a annoncé mercredi le ministère français des Affaires étrangères.

« Dans le cadre de sa présidence du Conseil de sécurité des Nations Unies, la France organisera à New York une réunion au niveau ministériel le jeudi 30 août prochain pour traiter de la situation en Syrie. Le ministre des affaires étrangères, M. Laurent Fabius, présidera cette séance », a déclaré un porte-parole du Quai d’Orsay.

En réunissant ses partenaires du Conseil de sécurité, la France entend « manifester son soutien au peuple syrien, sa préoccupation croissante pour la stabilité régionale et son attachement à une transition vers un système démocratique et pluraliste », a-t-il affirmé.

Alors que les affrontements s’intensifient et que les flux de réfugiés sont chaque jour plus importants, cette réunion sera essentiellement consacrée à l’examen de la situation humanitaire en Syrie et dans les pays voisins. Elle se tiendra à l’issue d’un déplacement de M. Fabius dans la région.

Malgré les divisions qui ont prévalu au cours des derniers mois, le Conseil de sécurité « ne peut demeurer silencieux face au drame qui se joue en Syrie », a souligné le Quai d’Orsay.

Par ailleurs et sur le volet humanitaire, le président français François Hollande s’est entretenu mardi, par téléphone, avec le Roi Abdallah II de Jordanie au sujet du déploiement prochain par la France, à la frontière jordano-syrienne, d’un groupe médico-chirurgical militaire complété de moyens civils, a indiqué mercredi l’Elysée.

M. Hollande a rappelé « la mobilisation de la France pour venir en aide aux victimes des combats et aux réfugiés contraints de quitter la Syrie », tout en saluant les efforts faits par la Jordanie pour venir en aide aux milliers de réfugiés qu’elle accueille sur son territoire et assurant le Roi Abdallah II du soutien de la France face à cette urgence humanitaire.

De son côté, ajoute la présidence française dans un communiqué, le Roi Abdallah II s’est félicité de l’initiative de la France, qui « témoigne des liens d’amitié entre nos deux pays et répond à un besoin urgent », assurant que la Jordanie « coopérera pleinement avec la France pour la mise en place du groupe médico-chirurgical ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *