Syrie-Liban-ONU : Damas a reçu une demande de Mehlis pour interroger des syriens sur l’assassinat de Rafic Hariri

"La Syrie a reçu une demande de la commission d’enquête internationale et elle est en train de l’étudier", a déclaré ce responsable à la presse à Damas.
L’identité et le nombre de Syriens qui doivent être interrogés n’ont pas été révélés par le responsable syrien, cependant la presse libanaise a indiqué que l’enquête concerne six officiers syriens.
Selon le quotidien libanais An Nahar, il s’agirait de Assef Chawkat, chef des services de renseignement militaire, Bahjat Souleiman, ancien chef des services de renseignement intérieur, Roustom Ghazalé, ancien chef des services de renseignement militaire au Liban, et son adjoint à Beyrouth, Jameh Jameh.
A noter que la presse syrienne a appelé, ce week end, à la création d’une "instance juridico-pénale" internationale ou régionale, afin d’évaluer la neutralité de Detlev Mehlis, chef de la Commission d’enquête sur l’assassinat de Rafic Hariri, victime d’un attentat le 14 février dernier à Beyrouth.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *