Téhéran pour un centre international de combustible nucléaire en Iran


"L’Iran est favorable à la création d’un centre international de production de combustible nucléaire avec la participation d’autres pays et dans le cadre d’un consortium international sur son territoire", peut-on lire dans le communiqué.

"Une telle décision peut même constituer pour l’AIEA une rare opportunité dans la réalisation des projets de l’Agence en matière de combustible nucléaire", poursuit l’ambassade.

Moscou a proposé à Téhéran de créer en Russie un centre d’enrichissement de l’uranium iranien afin de débloquer la crise du nucléaire iranien.

Téhéran a accepté de discuter de cette proposition mais maintient son exigence de pouvoir conserver des capacités d’enchissement en Iran, notamment dans le domaine scientifique.

Washington et d’autres capitales occidentales soupçonnent l’Iran d’avoir repris ses activités d’enrichissement d’uranium à des fins militaires et non simplement civiles.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *