Téhéran prêt à livrer son uranium

L’Iran est prêt à livrer une partie de son uranium faiblement enrichi pour obtenir du combustible pour son réacteur de recherche de Téhéran dans le cadre d’un accord international, a déclaré lundi le chef de la diplomatie iranienne, Manouchehr Mottaki. «Pour assurer le combustible, nous pouvons comme par le passé l’acheter ou nous pouvons livrer une partie de notre combustible dont nous n’avons pas besoin», a déclaré M. Mottaki. «Le choix entre ces deux options est actuellement à l’examen et nous annoncerons le résultat dans quelques jours», a déclaré M. Mottaki.La France, les Etats-Unis et la Russie attendent depuis vendredi une réponse de l’Iran à une proposition de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) visant à lever les inquiétudes internationales sur la nature des activités nucléaires iraniennes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *