Tony Blair est usé pour plus de la moitié des britanniques

Le sondage publié par le quotidien The Times montre aussi que 47% des personnes interrogées souhaitent un départ du Premier ministre travailliste d’ici la fin de l’année.

34% d’entre elles souhaitent que M. Blair quitte immédiatement Downing Street, 13% d’ici à la fin 2006, mais 33% pensent qu’il doit rester jusqu’à la fin de son mandat, en 2009 ou 2010.

57% des personnes interrogées pour ce sondage pour le Times de l’institut Populus pensent que M. Blair, en poste depuis près de neuf ans, est au bout du rouleau et a peu de chances de mener à bien des réformes.

Plus d’un tiers (37%) des personnes interrogées pensent l’inverse.

M. Blair reste cependant populaire chez les électeurs travaillistes, dont 66% pensent qu’il peut encore poursuivre son action, 32% pensant l’inverse.

Le sondage a été réalisé du 31 mars au 2 avril, après la polémique sur les prêts secrets au parti travailliste, et alors que vont bon train les spéculations sur un départ anticipé de M. Blair de Downing Street, en dépit de ses affirmations qu’il a encore beaucoup à faire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *