Tunisie : UPM, Zine El Abidine Ben Ali pour la tenue du sommet

Le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a exprimé son adhésion à la politique européenne en Méditerranée et son appui à la tenue du sommet de l’Union pour la Méditerranée (UpM), au cours d’une entrevue, mercredi, avec Miguel Angel Moratinos. Le président Ben Ali «soutient totalement la politique européenne en Méditerranée et s’engage à réunir les conditions favorables à la tenue du sommet de l’Union», prévu à Barcelone, a déclaré l’ex-chef de la diplomatie espagnole en charge de la préparation de ce sommet. M. Moratinos, qui venait de remettre à M. Ben Ali un message du chef du gouvernement espagnol relatif aux relations bilatérales et à l’UpM, a fait état d’«une volonté bilatérale de promouvoir la coopération et le dialogue en Méditerranée». «Nous œuvrons à identifier les meilleures opportunités et à réunir les conditions appropriées pour renforcer l’initiative du président français Nicolas Sarkozy», a-t-il ajouté, cité par l’agence tunisienne TAP. Initialement prévu le 7 juin à Barcelone, le deuxième sommet de l’UpM avait été reporté à novembre dans l’espoir de progrès dans les négociations de paix israélo-palestiniennes. L’Egypte qui co-préside avec la France l’UpM avait estimé en octobre dernier que la tenue du sommet était «tributaire» de progrès dans les discussions entre Israël et les Palestiniens.
Lancée en 2008 à l’initiative du président français Nicolas Sarkozy, l’UpM regroupe 43 pays: les 27 de l’UE, la Turquie, Israël et les pays arabes riverains de la Méditerranée. M. Ben Ali avait assisté au lancement de l’UpM le 13 juillet 2008 à Paris et soutient activement cette initiative censée revitaliser le processus moribond du dialogue euro-méditerranéen lancé en 1995 à Barcelone (Espagne).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *