Turquie: une nouvelle attaque à la voiture piégée fait 3 morts et plusieurs blessés

Turquie:  une nouvelle attaque à la voiture piégée fait 3 morts et plusieurs blessés

Au moins trois personnes ont été tuées et une centaine d’autres blessées dans une nouvelle attaque à la voiture piégée, jeudi 18 août 2016, dans la province d’Elizag (est), attribuée au mouvement rebelle du parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), selon un bilan provisoire rapporté par la presse locale.

L’attaque, la deuxième du genre en moins de 24 heures, a ciblé le siège de la police de cette province de l’Anatolie orientale et a causé d’importants dégâts au bâtiment mais également aux logements pour les familles de policiers sis près du lieu de l’explosion.

Au moins trois personnes ont été tuées et plus de soixante dix autres blessées dont 17 policiers dans une attaque à la voiture piégée, dans la nuit de mercredi à jeudi, contre un poste de police de la province orientale de Van frontalière de l’Iran.

Lundi dernier, huit personnes dont cinq policiers ont été tuées dans une attaque similaire contre un poste de police de la province de Diyarbakir (sud-est) majoritairement peuplée de Kurdes.

Au moins 7.700 rebelles ont été tués ou capturés, depuis juillet 2015, à l’intérieur du pays et dans les raids aériens des avions de combats turcs dans le nord de l’Irak (bases-arrières du PKK) et près de 600 membres des forces de sécurité (soldats, policiers er gardiens de village) ont péri dans les attaques du PKK.

Ankara avait initié en automne 2012 un processus de réconciliation avec le PKK pour mettre fin au conflit armé de trois décennies ayant fait plus de 40.000 tués. Mais deux ans et demi plus tard, ce processus a volé en éclats avec la reprise des attaques contre les forces de sécurité après l’attentat-suicide de Suruç, le 20 juillet 2015, qui avait fait 34 tués parmi des sympathisants du mouvement kurde.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *